Weather Warnings:

Jérôme Guerville

Parent de la filière française

J'ai eu ou ai quatre enfants scolarisés au LFI. Alexandre & Julien qui ont étudié sur les campus de JL, CW puis BPR et à présent Hiroki en CP et Akira enMS sur JL.
J'entame donc "un deuxième cycle d'études" avec mes deux jeunes enfants après avoir vu mes aînés devenir les jeunes adultes qu'ils sont devenus en étudiant dix ans au LFI.
Pourquoi avez-vous choisi le LFI ?

En 2010, le choix du LFI était dans la continuité des études menées par nos enfants en France et au Japon. Le fait de pouvoir mener un cursus d’étude reconnu par l’éducation nationale française, cela offre confort et sécurité aux expatriés dans l’éventualité d’un retour en France mais aussi dans le cas d’une expatriation à Londres, New-York, etc…
Pour Hiroki et Akira, la motivation a été bien différente. Nous avons décidé de choisir le LFI après avoir vu leurs deux grands frères s’épanouir dans leur environnement scolaire.

Qu’aimez-vous particulièrement au LFI?

Le LFI a démontré sa capacité d’enseigner le programme français, tout en préparant et motivant nos enfants à évoluer dans un environnement international. Mes deux grands s’épanouissent dans leurs études en Grande-Bretagne, avec des amis venant des quatre coins du monde tout en appréciant leurs racines françaises.
Plus récemment, j’ai pu voir le travail des professeurs du primaire pendant la période difficile de la pandémie. J’ai pu apprécié les efforts de créativité mis en place pour motiver de jeunes enfants dans un environnement inédit. Ils ont fait un travail extraordinaire pour motiver nos petits derrière leurs écrans. Chapeau bas.

Qu’est ce que vos enfants aiment particulièrement au LFI ?

Alexandre et Julien sont particulièrement reconnaissants d’avoir été conseillés sur leurs choix d’études universitaires. Ils étudient aujourd’hui dans des filières qui correspondent exactement à leurs désirs. L’aide reçue en terminale par l’orientation scolaire est exceptionnelle.
Hiroki et Akira sont simplement heureux d’aller a l’école, de retrouver les copains et professeurs. Il suffit de les voir enfiler leur uniforme avec empressement et sourire pour savoir qu’ils s’y sentent bien.

Quel fait marquant ou anecdote au LFI souhaiteriez-vous partager?

Motivés et formés par leurs professeurs, Alexandre et Julien, avec deux de leurs amis ont participé au Hackathon HKUST-Orange et gagné une troisième place. Ils ont appris en 3 jours, en travaillant sous pression plus de 12 heures par jour, à développer leur créativité, collaborer, intégrer les conseils d’expert et présenter leur travail. Cela a donné à mes deux fils le goût de l’effort et un appétit à devenir entrepreneurs.

Comment pensez-vous que le LFI a contribué au développement de vos enfants ?

Le choix de la section française nous assure un apprentissage approfondi de la langue et de la culture française tout en éveillant nos enfants à la langue de Shakespeare et à l’entrée dans le monde universitaire anglo-saxon. Le LFI a permis à mes enfants de développer leur curiosité / leur enthousiasme d’apprendre. Ils sont passionnés par leurs sujets d’études, désireux de vivre à l’étranger et heureux de retrouver leurs bases en France.

Quels sont les 3 mots qui définissent pour vous le mieux le LFI?
Curiosité Ouverture   Exigence

 

Ils font aussi partie de la communauté du LFI

Émilien Thuriès

Enseignant en filière française

... la solidarité toujours très forte entre les collègues et entre les élèves ; faire cours avec eux est un vrai plaisir.

En savoir plus

Pauline de Saint Vaulry

Parent de la filière internationale

Le programme international est très intéressant et centré sur l'évolution et le développement personnel de chaque enfant.

En savoir plus

Georges Papadopoulos

Parent de la filière française

Nous aimons la culture française et européenne et nous voulons que nos enfants s'en imprègnent.

En savoir plus

Catherine et Bruno Vax

Parents de la filière française

Le LFI nous est apparu évident notamment en vue de poursuivre leur cursus et leurs éventuelles études en France.

En savoir plus