Article

Visite autour de l’ingénierie civile à HKU

Les élèves ont eu la chance de rencontrer les experts sur le sujet.

Samedi 13 janvier, nous avons accepté une invitation pour assister à un événement fêtant les 200 ans de l’ICE (Institution of Civil Engineering) à l’Université de Hong Kong nommé « Ingénierie du futur : masterclass pour les leaders de demain ». Nous avons d’abord eu une présentation du Professeur Lord Robert Mair, Président de l’Ingénierie civile 2018 et actuellement Professeur d’ingénierie civile à l’Université de Cambridge. Il nous a donné une introduction claire sur ce qu’est l’ingénierie civile aujourd’hui et quelques détails sur sa carrière dans ce domaine.

Nous avons ensuite écouté des experts travaillant dans différents métiers clés de ce domaine qui impactent l’ingénierie civile de futur, à savoir des orateurs parlant de vulnérabilité et de résistance aux risques de glissements de terrains, de résistance au système de drainage urbain, et le besoin d’être créatif et adaptable aux caractéristiques des villes du futur.

Après une rapide pause, nous avons été divisés en groupes avec des élèves des autres écoles et universités de Hong Kong et nous avons déterminé les trois plus grands problèmes que le monde va rencontrer dans un futur proche, à partir de faits réels fournis. Réunis au complet, nous avons eu à présenter nos résultats et solutions pour répondre aux problèmes identifiés. J’ai trouvé très intéressant d’écouter les avis de personnes ayant la chance de voyager à travers le monde et de connaître leurs perspectives sur ces problèmes urgents. Yvonne de Year 11 représentait son groupe et a gagné un bon grâce aux idées trouvées par son groupe.

Dans l’après-midi, nous avons eu l’opportunité de nous rendre sur l’un des trois sites à Hong Kong pour voir l’ingénierie civile en action. Notre école a visité le projet de réservoir souterrain des eaux à Happy Valley terminé il y a quelques mois. Lors d’une courte présentation, nous avons appris que ce réservoir était capable de contenir jusqu’à 80,000m3 d’eau en cas de pluies torrentielles. L’originalité de cette installation est la modularité de ses vannes qui s’ouvrent lorsque le niveau d’eau atteint son niveau critique ; l’eau est alors déversée dans son réservoir principal et utilisée ultérieurement pour l’arrosage des terrains de sport ou autres irrigations de Hong Kong. Cela illustre la capacité de ce réservoir.

Au final la journée a été très instructive et stimulante pour chacun de nous présents, et cela nous a ouvert les yeux sur l’étendue de l’ingénierie civile et les problèmes liés que nous aurons à affronter dans le futur.

Eddie et Jasper Y12, Yvonne Y11, Allan Y10