Article

Une œuvre gigantesque sur la façade du nouveau campus du LFI

Vendredi 8 décembre 2017, le Lycée Français International de Hong Kong (LFI) a inauguré une gigantesque reproduction de l’œuvre «Mother of Water» du célèbre artiste Hongkongais Almond Chu sur son nouveau campus de TKO

La reproduction de 20m x 10m est accrochée sur la façade Est du campus pour que la communauté de Tseung Kwan O et ses visiteurs puissent tous en profiter.

La valeur de l'art et de la créativité est reconnue dans toutes les cultures à travers le monde. Ce projet a été conçu pour mettre en évidence les relations entre la France et Hong Kong; un pont entre deux cultures. Une école française qui fait partie de la communauté de Hong Kong et expose le travail d'un célèbre artiste Hongkongais pour le plus grand plaisir d’un large public de toutes les nationalités, a déclaré le Consul Général de France à Hong Kong et Macao, M. Eric Berti à tous les invités réunis pour l’occasion.

Le projet lui-même a été rendu possible grâce au soutien de grands collectionneurs d'art et philanthropes dans l'art et l'éducation, M. et Mme Robert W. Miller qui sont ravis de faire partie d'une initiative créative pour partager l'art au cœur du LFI et autour de Tseung Kwan O.

La Galerie Hong Kong avait sélectionné le travail de 4 artistes différents pour M. et Mme Robert W. Miller. Ces derniers ont choisi "Mother of Water" d'Almond Chu. 

Présentant l'une des plus vieilles créatures vivantes sur Terre dans" Mother of Water", l'œuvre est créée pour partager un message d'optimisme et d'amour de la vie, explique Almond Chu.

Le LFI encourage chaque élève à exprimer son imagination, son individualité et son innovation. C'est une école pleine de vie et de créativité, constamment à la recherche de nouvelles façons de rendre l'art accessible à tous. Le nouveau campus de Tseung Kwan O jouera un rôle important au sein de la communauté et deviendra un point central pour des projets artistiques et culturels.

Le partage de la fabuleuse œuvre d'Almond Chu souligne cette intention tout en démontrant que l'art est accessible à tous et peut être apprécié par tous les âges et toutes les cultures. 

Nous sommes ici aujourd'hui afin de célébrer les premières étapes dans notre parcours pour devenir un centre culturel et créatif pour tous, a déclaré Yves Bernard, président du conseil d'administration du LFI.

En tant qu'école communautaire soucieuse de promouvoir le développement durable, le LFI est une Eco-école qui tient compte de la durabilité de ses projets autant que possible. Dans cet esprit, le LFI prévoit de recycler la gigantesque reproduction de «Mother of Water» en sacs. Ces pièces éco-chics en édition limitée offriront à leurs propriétaires la chance d’avoir ainsi un morceau d'histoire à leur portée. Ces sacs seront disponibles en pré-commande en tant que lots d'enchères proposés au Gala du LFI le 2 Mars 2018.

L’AEFE a choisi de placer l’année scolaire 2017-2018 sous le signe de l’éducation artistique et culturelle dans laquelle s’inscrivent les parcours des élèves. Ce parcours se compose de l’ensemble des rencontres faites, des pratiques expérimentées et des connaissances acquises par l’élève dans les domaines des arts et du patrimoine, que ce soit dans le cadre des enseignements suivis, de projets spécifiques, d’actions éducatives ou d’activités périscolaires. Ceci est parfaitement illustré par le rôle que joue le LFI ici à Hong Kong pour mettre en avant l'art.

"The Big Reveal"