Article

Le Hong Kong Ballet en représentation exceptionnelle à Jardines pour les élèves de 6-5e

Lundi 22 mai le Hong Kong Ballet est venu à Jardines présenter aux élèves de 6e-5e un spectacle expliquant l’évolution de la danse classique à la danse contemporaine.

Le programme, financé par le Hong Kong Arts Development Council, a été spécifiquement conçu pour des élèves de secondaire afin de promouvoir l’ouverture des élèves aux arts vivants et à la danse, du classique au contemporain. Le directeur du programme a accepté de le montrer au Lycée Français à l’initiative de M. Banegas, professeur de musique, et d’Alice Rensy, surveillante au collège.

L’équipe emmenée par le chorégraphe David Liu comptait six danseurs professionnels, pratiquant la danse classique mais aussi la danse contemporaine, le street danse et la comédie musicale.

Le spectacle brossait une histoire de la danse de la naissance de la danse classique sous Catherine de Medicis à l’éclatement des formes jusqu’à nos jours. Ce voyage dans le temps s’appuyait sur des extraits de spectacles variés (La Sylphide, West Side Story, Forsythe…), des mises en scène du travail physique quotidien des danseurs, des scénettes représentant Louis XIV et sa cour, des vidéos d’artistes de différentes cultures (street dance…). Les élèves ont aussi été invités à essayer des mouvements.

Les élèves ont été surpris par ce format à la fois ludique et pédagogique. 

« Cela expliquait bien comment la danse a été créé, comment elle a évolué, comment les différentes techniques ont été créés par différentes personnes à différentes époques, c’était comme un documentaire » dit Béatrice. Elle ajoute qu’elle a aimé les extraits de représentations sur scène : « c’était gracieux et on voyait très bien ». 

Yannis et Benjamin ont bien aimé la prestation de street dance:

. « J’ai appris qui a créé le ballet, ça parlait d’histoire aussi, ce n’était pas seulement de la danse. C’était drôle, le présentateur était comique ».

Les garçons n’ont pas été oubliés : il y a eu une question d’une élève sur les réactions que provoque la pratique de la danse par des garçons.

« C’était intéressant d’entendre les danseurs dire qu’un garçon peut danser. Il n’y a pas que les filles qui ont le droit de danser ! »

Nelly en gardera un bon souvenir : 

« Je suis allée sur la scène ! » Et elle ajoute : « C’était une occasion rare d’assister à l’entrainement de danseurs de haut niveau »